Séminaire « Autonomie et accompagnement des parcours en Mission Locale » : la synthèse est parue

L’institut Bertrand Schwartz a organisé les 15 et 16 novembre 2016 un séminaire collaboratif, animé par André Chauvet. Ces deux journées ont rassemblé 50 professionnels (directeurs, responsables de secteur, chargés de projets et conseillers) issus de 25 Missions Locales. La synthèse est désormais en ligne et un nouvel appel à volontaires est lancé pour approfondir les axes de travail qui ont émergé du séminaire.

Télécharger la synthèse du séminaire, élaborée par André Chauvet : « Autonomie et accompagnement des parcours en Mission Locale, Points de repères méthodologiques pour construire une référence partagée ».

Ce sont les constats posés dans le cadre des travaux nationaux d’échanges et de capitalisation sur la Garantie jeunes et portés par l’UNML entre 2014 et 2016 qui ont fait naitre le besoin de ce temps de travail et d’échanges entre professionnels autour du concept d’autonomie et de son observation.

Le séminaire et les travaux auxquels celui-ci donnera suite, selon des modalités définies avec les participants, a eu pour objectif de contribuer à la construction d’une culture commune du réseau du concept d'autonomie et des moyens que nous avons pour l’observer. Ensemble, les participants ont réfléchi aux principes, critères et à tout élément essentiel à la définition d’un cadre de référence commun, préalable indispensable à la construction d’un outil pédagogique d’accompagnement vers l’autonomie des jeunes, au service des jeunes.

La synthèse a été réalisée à la suite des échanges du séminaire collaboratif des 15 et 16 novembre 2016. Elle vise à structurer la réflexion en fournissant quelques axes de travail tant sur le concept d’autonomie (et les différentes manières de l’aborder) que sur la construction d’un processus d’évaluation. Des éléments méthodologiques sont inspirés par le travail sur la Garantie Jeunes. Au delà, ils fournissent aussi des repères ancrés dans la vie des dispositifs, en cherchant à trouver des principes de réflexion et d’action partagés.

Deux axes de travail

Ces éléments ne sont que le début d’un processus nécessitant réflexions complémentaires et expérimentations de terrain avec des structures et des professionnels volontaires. C’est pourquoi, à partir de ce premier travail collaboratif et pour répondre aux attentes des participants en termes d’approfondissement du travail engagé et de partage de ces travaux, l’Institut Bertrand Schwartz et l’UNML ont retenu deux axes de travail :

  • la coopération des jeunes et leur place au sein de la Mission Locale
  • les outils et méthodes d’évaluation de l’autonomie en Mission Locale

Un nouvel appel à volontaires

Ces deux propositions de travail sont la base d’un nouvel appel à volontaires lancé auprès des participants au séminaire. Les Missions Locales n’ayant pas participé au séminaire mais qui sont intéressées pour s’impliquer dans ces travaux peuvent prendre contact avec l’Institut Bertrand Schwartz : envoyer un email