Ecouter, partager, innover avec les jeunes pour ouvrir de nouvelles voies à l’action publique

Comment créer les conditions d’un renouvellement de l’action en direction des jeunes, en s’appuyant sur leur capacité d’innovation et celle des professionnels ainsi que sur la capitalisation de 30 ans d’intervention et de politiques publiques ? C’est l’objectif premier de l’Institut Bertrand Schwartz. Tout en situant son action dans le présent et pour l’avenir, sa démarche a vocation à construire une vision prospective et à s’inscrire dans la continuité de la recherche action permanente qui ne cesse de faire ses preuves : celle de Bertrand Schwartz.

« Rien ne se fera sans les jeunes. [Toute politique] ne peut être entreprise et menée à bien qu’avec ceux à qui elle s’adresse. C’est à eux qu’il revient de donner à l’ensemble des forces sociales concernées des raisons de s’acharner à construire de nouvelles voies. » (Bertrand Schwartz, L’Insertion des jeunes en difficulté (rapport au Premier ministre), Paris, La Documentation française, 1981.

30 ans après ce rapport qui a posé les bases de la création des Missions Locales, les professionnels agissent, les élus interviennent, les jeunes évoluent, mais le chômage et la précarité touchent toujours plus les jeunes ; la question de leur insertion reste donc centrale. Le besoin d’en comprendre les enjeux est exprimé autant par les équipes en lien avec les jeunes que par leurs partenaires, élus et autres acteurs du territoire. L’appropriation de ces enjeux est en effet un préalable à la transformation des actions menées avec et pour les jeunes.

Missions Locales : une expérience « à taille réelle » de la démarche de Bertrand Schwartz

Les Missions Locales constituent une expérimentation d’ampleur nationale de la démarche de Bertrand Schwartz, la plus connue et appropriée par le plus grand nombre d’acteurs. L’institut s’appuie sur cette expérience « à taille réelle » et durable, qui permet d’observer les évolutions et les modes de transformation des projets en fonction des changements de personnes, des territoires, des volontés politiques et des politiques publiques…

Elles ne sont donc à la fois qu’un exemple et une illustration incontournable de la pensée de Bertrand Schwartz.

Permettre aux jeunes de trouver leur place dans la construction de politiques publiques

En s’appuyant sur l’expérience et la capacité d’innovation territoriale des Missions Locale, il s’agit pour l’institut de permettre la construction de nouvelles politiques partant de l’action de terrain et des bénéficiaires, permettant à chacun de trouver sa place.

Des missions entre réflexion et action collective...

  • Produire une réflexion et formuler des propositions avec les acteurs concernés sur la prise en compte de la parole des personnes, en particulier des jeunes.
  • Soutenir et accompagner l’innovation au travers d’expérimentations et de recherche-actions collectives en s’appuyant sur l’expérience et la capacité à innover des Missions Locales, et sur d’autres acteurs des champs sociaux et économiques.
  • Réinterroger les pratiques et les politiques publiques, et consolider la définition de l’accompagnement, pour mieux prendre en compte la parole et la participation des acteurs.
  • Capitaliser les méthodologies et les processus de recherches-actions et d’expérimentations collectives.
  • Créer des outils pédagogiques pour l’action, à partir de cette capitalisation et des archives de Bertrand Schwartz.

...Organisées en 3 axes d'intervention

  • Le « Labo » pour permettre le renouvellement des pratiques et des politiques publiques par l’expérimentation de nouvelles actions Pour encourager l’innovation, l’Institut Bertrand Schwartz impulse de nouveaux espaces d’expérimentation en proposant et en animant de nouveaux projets répondant aux préoccupations des jeunes et des professionnels et s’inscrivant dans le projet de transformation de l’action publique porté par l’Institut.
  • La formation-action pour impulser un changement des pratiques professionnelles L’institut Bertrand Schwartz travaille à la mise en place et au suivi d’actions contribuant à la formation continue aux métiers liés à l’accompagnement et à l’insertion sociale et professionnelle. Ces actions innovantes, coordonnées entre elles, alternent avec des temps d’expériences concrètes. Elles évoluent au fil des sessions afin de s’adapter aux besoins et aux attentes des participants.
  • Les rencontres : des temps forts et réguliers de débats interdisciplinaires La confrontation des travaux de l’Institut avec les études, observations et points de vue des chercheurs et des professionnels est nécessaire à l’avancée de ses travaux de l’Institut. Ces rencontres peuvent prendre la forme d’événements, table-rondes, débats, conférences, et rassemblent des acteurs de disciplines, d’univers professionnels et d’âges divers.

Les valeurs que traduisent les actions

  • L’écoute : écouter tous les acteurs, en particulier ceux qui n’ont jamais la parole, et donc les jeunes. Les écouter pour les entendre, chercher à les comprendre, et savoir « d’où ils parlent ».
  • La quête permanente de consensus : pour éviter les batailles institutionnelles et chercher à construire et porter collectivement le projet et les actions conduites dans le cadre de l’Institut.
  • La place des acteurs, dans un esprit de concertation, de négociation et de partage pour que chacun puisse prendre la parole et être reconnu.
  • L’approche concrète pour rendre accessible et compréhensible par tous les partenaires et acteurs du réseau les activités menées, pour rendre visible la diversité des points de vue, pour donner toute leur importance aux savoirs « qui permettent d’agir » et apprendre à ne pas plaquer les savoirs « qui ne sont que des connaissances ».

Les actions du labo

Agir pour et avec les jeunes sur le territoire, la recherche-action collective

La recherche-action collective « Agir pour et avec les jeunes sur un territoire » traduit l’engagement de 8 Missions Locales à continuer à innover, à adapter sans cesse leurs pratiques et leurs projets en agissant au plus près des jeunes, sur leurs territoires de vie.

Lire la suite

Le réseau Jeunes "Arrêtez de nous mettre dans vos cases !"

En décembre 2012, à l’occasion des 30 ans des Missions Locales, des jeunes accompagnés par le réseau ont souhaité faire bouger les regards sur la jeunesse dite « défavorisée ». Ils sont tous porteurs de projets collectifs qu’ils ont initiés, accompagnés par leur Mission Locale. Ils se sont organisés en réseau pour agir collectivement.

Lire la suite